Les patients peuvent saisir leur niveau de douleur pour chaque exercice.